Les étoiles massives peuvent-elles régénérer leur magnétisme

Bien que minoritaires,

  •  les étoiles massives sont les architectes majeurs d’une galaxie – à coté
  •  le Soleil et son proliférant cousinage

font pâle figure.

Pourtant, ces étoiles superlatives semblent incapables d’une chose que le Soleil réussit avec brio

  • régénerer sans cesse son champ magnétique

Une équipe internationale d’astrophysiciens1 menée par des chercheurs du CNRS vient de découvrir un champ magnétique atypique sur une étoile massive de la constellation d’Orion, une découverte qui pourrait remettre en cause notre compréhension du magnétisme de ces monstres cosmiques.

Ces résultats sont sous presse dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society.

Pour lire la suite de ce communique de presse de J.C. BOURRET, chercheur au Laboratoire d’astrophysique de Marseille, cliquer sur le lien suivant :

http://www.ast.obs-mip.fr/users/donati/press/zetaori.html

Plus d'actualités

News

La science se construit au sommet du Pic du Midi 

Lancement du projet de création de 2 nouveaux bâtiments Un nouveau projet immobilier débute au sommet du Pic du Midi. Avec la création en extension de 2 nouveaux bâtiments, la base d’observation augmente sa capacité d’accueil et d’hébergement scientifique de plus de 500 m². La sélection du cabinet d’architecture TRYPTIQUE signe la première étape de […]

10.11.2019

News

Des nouvelles de Neo Narval

Des nouvelles de Neo Narval L’instrument Neo-Narval progresse à grand pas. Son intégration est prévue pour 2019B, en septembre 2019. Les dernières nouvelles sur NeoNarval sont à lire sur la page NeoNarval

23.05.2019

News

61 Cyg A : Première observation d’un cycle magnétique de type solaire

Les astronomes se demandent depuis longtemps si les caractéristiques du Soleil en font un objet particulier, ou bien juste une étoile typique parmi tant d’autres. Après neuf années d’observations intensives, une équipe de scientifiques, dont des chercheurs du Laboratoire Univers et particules de Montpellier (CNRS/Université de Montpellier) et de l’Institut de recherche en astrophysique et […]

20.10.2016

Rechercher